La demande de garanties Risques politiques augmente

La demande de garanties visant à sécuriser des contrats d’exportation (Assurance-Crédit export) s’est tassée en 2015 par rapport à 2014 mais s’est accrue sur la même période pour les garanties visant à sécuriser des investissements à l’étranger (Garantie Investissements). L’Egypte, le Brésil, le Qatar, le Pakistan, l’Arabie Saoudite, la Chine, l’Inde et la Turquie ont été les principaux pays sur lesquels les nouvelles souscriptions se sont concentrée .

La perception des fondamentaux listés ci-après ont orienté à la hausse la demande sur les différents types de garanties :

  • Tensions/conflits/élections prochaines : pays africains, zone Proche/Moyen-Orient, Ukraine, pour la garantie Investissements : risques de destruction suite à Mouvements Populaires, Guerre, etc…
  • Incertitudes économiques sur certains pays et certains acteurs économiques de ces pays : Brésil, Russie notamment pour la garantie Assurance-Crédit export : risques de défaut de dette souveraine, risques de rupture de contrat export, risques de confiscation.
  • Prix du pétrole dans certains pays producteurs tels que Angola, Russie, Venezuela pour la garantie Assurance-Crédit export : risques de rupture de contrat, non-paiement d’entités publiques ou non-transfert.
  • Sanctions économiques pour les deux garanties Investissements & Assurance-Crédit export : risques de rupture de contrat, confiscation.
La capacité mondiale en Risques Politiques a augmenté de plus de 20% entre 2015 et 2016

La capacité mondiale des assureurs privés spécialisés en Risques Politiques a augmenté de plus de 20% entre le second semestre 2015 et le second semestre 2016.

Par type de garantie disponible :

  •  -Garantie d’une transaction commerciale (Assurance-Crédit export débiteur public) : capacité estimée à 2 700 millions de dollars.
  • Garantie Investissements : capacité estimée à 2 750 millions de dollars.

Le nombre d’assureurs spécialisés se contracte légèrement à 55 guichets contre 57 en 2014. Les assureurs spécialisés souscrivant en France représentent environ 25% de la capacité mondiale.


 

Jean-Luc Debièvre est directeur Risques Financiers & Politiques de Gras  Savoye Willis Tower Watson.  Il est diplomé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Reims et d’un MBA de l’université d’Ottawa, Canada. Il  a rejoint le groupe Gras Savoye en 2000.

Categories: Français, Risques politiques | Tags: , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *