Construction : Une situation contrastée

2015 s’est achevé sur un recul global de 2 à 3% du secteur de la construction même s’il existe de réels signaux de reprise (+1,8% de permis de construire et +0,3% de mises en chantiers). Les chiffres INSEE du mois de mai 2016 attestent quant à eux d’un climat conjoncturel stable avec toutefois un carnet de commande et un taux d’utilisation des capacités de production qui demeurent encore bas et une baisse de prix qui se poursuit.

La situation dans le secteur de la Construction est très contrastée. D’une part le secteur des travaux publics souffre des contraintes financières pesant sur les Collectivités Locales, de l’absence de grands chantiers en 2016 et d’un calendrier politique défavorable.  D’autre part, le secteur du Bâtiment Travaux Publics, quant à lui, est en plein réveil avec l’anticipation par la Fédération Nationale du Bâtiment d’une hausse de 5,5% de l’activité pour les logements neufs, grâce aux effets conjugués du nouveau prêt à taux zéro et des taux d’emprunts historiquement bas. Dans le secteur industriel, les investissements sont encore timides.

Dans le secteur industriel, les investissements sont encore timides

Face à cette situation, les majors du BTP poursuivent leur re/déploiement à l’International avec comme zones de prédisposition l’Angleterre, l’Afrique, l’Amérique du Sud et le Sud-Est asiatique.

En Responsabilité Civile/Responsabilité Civile Décennale, malgré une tension sur les wordings, notamment au niveau des activités garanties, il existe encore de réelles opportunités d’optimisation des programmes pour les bons risques avec le retour d’assureurs qui ont mené ces deux dernières années une politique de restructuration de leurs portefeuilles.

En Dommage-Ouvrage, les maîtres d’ouvrage peuvent être particulièrement satisfaits des taux pratiqués. En effet :

  • les taux appliqués en 2016 commencent à ressembler à ceux des années 1990 notamment en ce qui concerne le logement social ;
  • la concurrence s’est accrue sur les opérations de bureaux/logements supérieurs à 80 millions d’euros avec une augmentation de capacités de certains assureurs tels que MMA qui s’étaient détournés de cette niche ces dernières années.

Espérons que le revirement des assureurs ne soit pas aussi brutal que celui connu à la fin des années 1990. Le maintien de taux d’intérêt bas devrait toutefois inscrire cette baisse dans la durée.

Le maintien de taux d’intérêt bas devrait toutefois inscrire cette baisse dans la durée

En Tous Risques Chantiers/Tous Risques Montages – Essais,  que ce soit pour la France ou l’étranger, la conjoncture demeure très favorable à la souscription malgré les derniers sinistres notamment Incendie qui ont impacté de matière significative les résultats de la branche. En Professional Indemnity et Professional Indemnity Design & Build : les assureurs présents sur le marché français commencent à présenter une alternative intéressante aux entreprises se développant à l’International.

Malgré la baisse des encaissements et des résultats techniques de branche toujours déficitaires, les taux poursuivent leurs baisses. Les textes de garanties connaissent flexibilité et souplesse. Il existe une prime à la prévention Incendie en raison de la sensibilité récente du marché, conséquence de sinistres médiatiques. L’assurance de la diversification des activités en dehors du cœur de métier Construction peut être confrontée à des limites (ferroviaire, maritime, …).


 

Nathalie DAUTRY est Directrice du Département Construction  de Gras Savoye. Nathalie a rejoint Gras Savoye en 2008 en qualité de Responsable du Service Sinistres Responsabilité Civile au sein du Département Entreprises & Construction, dont elle est actuellement la Directrice. Nathalie a été sur la période de 1989 à 2005, successivement en charge des règlements Grands Comptes au sein de la SMABTP, puis souscriptrice Construction à la SAGEBAT. Elle est titulaire d’un DEA de Droit Public.

Categories: Construction, Français | Tags: , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *