Les avantages sociaux à l’international : un sujet au cœur des préoccupations des multinationales

Depuis trois ans, le déploiement des politiques RSE (Responsabilité Sociale et Environnementale) est un sujet majeur pour les multinationales conduisant ces dernières à s’interroger sur l’efficacité et l’optimisation de leurs avantages sociaux et notamment sur les risques lourds (décès, invalidité et santé). Jusqu’à une période récente, les avantages sociaux étaient généralement disparates, dispendieux et avec des résultats peu probants du fait notamment de la gestion locale de cette problématique, sans stratégie globale.

L’objectif actuel pour les multinationales est donc de favoriser la centralisation, de mutualiser les risques à travers des solutions globales et de valoriser les packages d’avantages sociaux à travers des solutions digitales. Cela passe notamment par un pilotage maîtrisé des coûts, ce qui n’est pas aisé dans le contexte actuel de dérive des frais de santé (+ 5% en Europe, + 10% en Amérique latine et en Asie, +20% dans certains pays d’Afrique). Cette dérive s’explique par trois raisons principales :

  • Tout d’abord, le fait que la plupart des pays récemment industrialisés avaient, jusqu’à une période récente, très peu d’accès aux soins et pas de législation précise sur les obligations en matière de couverture santé.
  • Seconde raison, le coût important des traitements utilisant les nouvelles technologies pour lutter contre certaines maladies (notamment les cancers).
  • Enfin, le fait que de nombreux salariés ne soient pas toujours bien informés et dirigés vers les prestataires de santé adéquats, favorisant ainsi l’aggravation de leur maladie.

La santé est aujourd’hui l’un des avantages sur lequel les multinationales se concentrent car il répond à une attente forte des salariés dans tous les pays du monde y compris dans les nouveaux pays industrialisés. Ainsi au Brésil, où notamment parce que la pyramide des âges vieillit, les avantages de santé sont le critère numéro deux de choix des salariés pour choisir leur entreprise juste après la rémunération.

Autres avantages sociaux valorisés par les multinationales : l’assurance décès (considérée comme primordiale) et la retraite. Face au désengagement des Etats, les régimes de retraite sont revus conduisant les multinationales à devoir mettre en place des régimes supplémentaires. Des régimes dont les salariés sont de plus en plus demandeurs dans le monde entier a fortiori quand leur pays connaît un vieillissement de population.

Dans le contexte actuel de réduction budgétaire, les multinationales se concentrent prioritairement sur les risques lourds mais les dernières tendances laissent à penser que d’autres avantages pourraient se généraliser tels que les environnements de travail, la flexibilité (avec le télétravail notamment), le remboursement des frais de transport (déjà très prisés par les salariés anglais et suédois) ou encore l’allocation des frais de déjeuner.

Notre recommandation afin de mettre en place une politique d’avantages sociaux efficace est avant tout de réaliser une cartographie* RH et financière précise des couvertures offertes dans les différents pays où la multinationale est implantée. Cette cartographie permet d’évaluer la conformité des régimes par rapport à la législation locale mais également de positionner les avantages au regard de la pratique du marché ou encore d’évaluer la pertinence des couvertures en fonction de la population couverte et d’identifier des pistes d’optimisation financières.

Nous le voyons, une politique d’avantages sociaux à l’international doit être traitée avec le plus grand soin car au-delà des impacts humains et financiers qu’elle peut avoir, elle rayonne plus globalement sur l’image de l’entreprise et sur sa capacité à recruter et à conserver les meilleurs talents à l’international.

Pour plus d’informations à ce sujet, rendez-vous ici.

About Maud Mercier

Maud Mercier est Directrice, Global Service & Solutions – Willis Towers Watson Paris. Elle possède près de …
Categories: Avantages sociaux, Avenir du travail, Français, International, Prévoyance-santé, Protection Sociale, Santé | Tags: , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *